.comment-link {margin-left:.6em;}
Wednesday, July 13, 2005




« J'aime ce qui me nourrit : le boire, le manger, les livres ».
Etienne de La Boétie

J’adore cuisiner, et plus que tout, j’adore recevoir mes amis chez moi pour leur faire partager le fruit de cette passion.
J’ai reçu des amis à dîner chez moi il y a une dizaine de jours. Nous étions 13.
8 heures de préparation au total, grandement aidé aux fourneaux par le meilleur des cordons bleus qui se reconnaîtra… c’était long, mais quand on aime on ne compte pas.

Au menu donc :

1. La mise en bouche…
1.a Des apéritifs classiques (chips, cornichons, olives, Gouda hollandais et Manchego en dés, cacahuètes etc…).
1.b. Des boulettes de falafel à la libanaise (achetées en supermarché celles-là, je ne les ai pas préparées, je confesse).
1.c L’entrée en jeu de la touche marocaine, avec des petites quiches à la tomate et Agrich. Agrich, c’est pour faire simple des petits morceaux et filaments de Khliî, cette excellente recette marocaine de viande séchée au soleil et préalablement mijotée avec des épices variées.
1.d. Des jus de fruit en tout genre, des sodas, du S. de Sirouah (excellent Syrah qui réussit très bien au Maroc), du Guerrouane des Domaines Sahari, et merci à N&M pour le Champagne, E&C&G, M&M, K&L et B&F pour les autres bouteilles de vin (français, espagnol, argentin, sud-africain, un vrai festival…).

2. Les deux couscous, un sucré et un salé.
2.a. Le couscous sucré, dit Tfaya (avec des raisins secs et de l’échalote caramélisés au miel, rehaussés d’une touche de cannelle, et du poulet), a été une découverte pour beaucoup qui ne l’avaient jamais goûté.
2.b. Le couscous salé, le vrai, l’unique, l’Original aux 7 légumes qui n’est pollué ni par la merguez d’Oran ni la harissa de Lamarsa… Je revendique haut et fort la marocanité du couscous !

3. Les douceurs pour finir en beauté
3.a. Mon Cheesecake. Il existe globalement deux familles de Cheesecakes : les cuits et le non cuits. J’opte désormais pour le non cuit. Ma recette suit juste après.
3.b. Thé à la menthe, le classique à la marocaine.


Le Cheesecake, ma recette

250 g de fromage Philadelphia (du groupe Kraft Jacob Suchard)
250 g de Ricotta
150g de Saint-Moret
Cette combinaison a ma préférence, mais c’est totalement flexible : il faut trouver des fromages assez naturels du type du Saint-Moret (le fromage Kiri fait très bien l’affaire par exemple). Mais la Ricotta est quasiment indispensable, car elle apporte un goût et une onctuosité inégalables. Le Philadelphia peut également être remplacée par une bonne mascarpone.
3 œufs (on séparera les jaunes des blancs)
Sucre en poudre (je ne saurai vous dire combien de grammes, je juge le dosage au touché et au goût selon mes recettes)
Un citron pressé (citron vert de préférence)
30 cl de crème fleurette
30 cl de crème fraîche épaisse
1 feuille de gélatine
Petits sablés, 1 paquet et demi.
Pour la pâte, on peut utiliser des biscuits pur beurre, des sablés, ou encore mieux, des Spéculos (choisir si possible une variété ou l’anis n’a pas un goût trop prononcé).
50 grammes de beurre fondu.
Sirop de rose ou du jus de raisin à défaut (un petit verre).

Battre les jaunes d'oeufs avec 3 cuillères à soupe de sucre en poudre. Attention, ne pas laisser le sucre attendre sur les jaunes, les battre tout de suite car sinon cela "brûle" les jaunes d’oeufs.
Battre au fouet électrique les trois fromages avec la crème fleurette pour les ramollir, puis incorporer la crème fraîche, et enfin mélanger le tout aux jaunes d'oeufs. Mettre à tremper la gélatine dans un fond de casserole avec un peu d’eau et le jus de citron. Réchauffer légèrement pour faire fondre la gélatine et incorporer le tout à la préparation fromagère précitée. Ajouter quelques cuillères de sucre en poudre (à ajuster en goûtant à la préparation – il ne faut pas que cela soit trop sucré non plus) et mélanger. Ajouter un soupçon de sirop de rose (si vous en avez, c’est excellent, sinon on s’en passera).
Monter les blancs d’oeufs en neige et les incorporer délicatement à notre préparation fromagère avec une spatule en bois (surtout pas de fouet).
Mettre le tout dans un grand récipient, couvrir d’un film en plastique et laisser reposer au réfrigérateur.

Attaquons-nous à la pâte. Passer les biscuits au mixer jusqu'à obtention d'une chapelure. La mélanger avec le beurre fondu, le sirop de roses ou le jus de raisin (un petit verre), et 3 cuillères à soupe de sucre en poudre. Malaxer cette pâte à la main et rajouter de l’eau si nécessaire pour que ne demeurent pas en reste quelques grumeaux de chapelure. Une fois la pâte homogène, l’étaler sur un fond de tarte (si possible, prendre un moule dont le fond est rétractable) préalablement légèrement beurré.
Mettre la pâte au four 10 minutes à 120 degrés, le temps qu’elle durcisse un tout petit peu.
La laisser refroidir, puis étaler dessus uniformément la préparation fromagère.
Laisser ensuite votre Cheesecake au moins 4 heures au réfrigérateur, recouvert d’un film en plastique (si vous pouvez le faire à l’avance et le laisser toute une nuit, c’est encore meilleur).

Au moment de servir, agrémenter vos parts de Cheesecake d’une bonne cuillère à café de confiture à la rose servie sur le côté (c’est le must !) ou alors les napper d’un coulis de framboises (ou autres fruits rouges).

Régalez-vous !

 
posted by Amine at 5:00 PM |


15 Comments:


At 7/13/2005 05:16:00 PM, Anonymous Lady M

Ca a l'air très bon. Dommage que je ne me sente pas le courage de me lancer dans un cheese-cake cette semaine...

 

At 7/13/2005 05:26:00 PM, Anonymous Larbi

Alors la je dis bravo!
ça a l'air très bon! j'essayerai surement le Cheesecake.

L'apprenti-cuistot Larbi te dit Merci :)

 

At 7/13/2005 07:23:00 PM, Anonymous lebaroude

Ouaw...quel festin!

Je note religieusement ta recette de cheese Cake mais, je le confesse, je n'essayerai pas de la reproduire (je suis un handicapé culinaire, un estropié de la casserole). Je la passerai à ma future femme.

En revanche, le titre de ta note me laisse perplexe : c'était donc un au revoir à quelque chose?

 

At 7/13/2005 08:35:00 PM, Anonymous Yves

OUI !!! Le couscous sucré, la sefa. La cuisine marocaine, la vraie, la grande. Même les Algériens sont obligés de s'incliner. Et Dieu sait qu'ils ne sont pas orgueilleux et de mauvaise foi :-)

 

At 7/13/2005 09:51:00 PM, Blogger Amine

Lady M> Qd t'auras le temps...

Larbi> Merci!

Lebaroude> Désolé, j'aurais dû le garder en français le titre... Cena en casa = dîner à la maison en espagnol.

Yves> oh non, pas du tout orgueilleux ni de mauvaise foi... :-)

 

At 7/13/2005 11:54:00 PM, Anonymous Zed0

Miam, miam

Felicitations pour la presentation, j'arrive jamais a sortir les legumes du couscoussier en un morceau.

ZedZero

 

At 7/14/2005 09:43:00 AM, Anonymous KAD

Couscous, cheesecake et falafell,

La bonne ambiance me remplit la panse,

Et, l'appétit ouvert par elle,

Mon ame sur "foi deus" entre en résonnance...

 

At 7/14/2005 11:42:00 AM, Anonymous Lady M

J'ai utilisée ta pâte : moitié speculos/moitié petits beurres et j'ai garni mon fonds de tarte avec du lemon curd. J'ai décoré avec des lamelles de citrons caramélisées et de la nougatine.
Délicieux!
Super recette de Lemon Curd ici :
http://www.chefsimon.com/hiv36.htm

(hé! on se croirai sur "c'est moi qui l'ai fait" sur ton blog maintenant)

 

At 7/14/2005 05:15:00 PM, Anonymous Monsef

Miam! Miam!! Quel régal! Bravo et ce post a été une vraie claque pour moi qui ne sait même pas cuire un oeuf!!!

Mon amie Najlae m'a fait découvrir ce blog, chapeau!

 

At 7/14/2005 05:16:00 PM, Anonymous lebaroude

Amine> Il est très bien comme ça ton titre, c'est moi qui aurait du faire espagnol 3eme langue...

 

At 7/14/2005 08:32:00 PM, Blogger Ninine

Chapeau cher Amine, j'en ai l'eau à la bouche
merci pour la recette, je penserai à toi en la préparant, mais je suis certaine qu'elle ne sera pas aussi succulente que la tienne
Bravo!

 

At 7/15/2005 12:01:00 AM, Anonymous Manal

Commentaire à côté de la plaque, comme je suis souvent…
Je rentre souvent chez toi… j’éprouve beaucoup de plaisir à lire tes posts… pleins vie, de spontanéité…
Tes mots sont bien choisis, expressifs, simples, vrais, ça fait du bien de te lire…
La verdad, nunca he dejado algo para decirte que me gusta mucho lo que escribes, c’était peut être de peur de paraître ridicule, c’est ridicule je sais, Laseine en sait quelque chose ;-)
Ba voilà, c’est fait…
Une ridicule, à côté de la plaque :p

 

At 7/15/2005 05:36:00 PM, Anonymous Sanaa

Amine, tu me donnes des complexes, là... Tout comme Moncef et Lebaroude, je suis une handicapée de la cuisine. Mais contrairement à eux, je ne suis pas sûre de pouvoir donner la recette à mon futur mari.. Mais ça c'est un autre sujet.
J'ai envie de me convaincre qu'en essayant j'y arriverai peut-être, mais je sais que je n'y arriverai jamais. Amine, à cause de toi je suis desespérée, je me hais, je me trouve ridicule...

 

At 7/16/2005 09:39:00 PM, Blogger laseine

pour une fois que je peux commenter ... Arrête de nous mettre l'eau à la bouche

 

At 7/21/2005 12:20:00 PM, Anonymous Requia

Bravo pour ces realisations, ca a l'air delicieux !
Bon je te demanderais peut-etre quelques trucs et astuces pour le couscous sucré, que je n'ai encore jamais cuisine.

Et si tu pouvais aussi donner des cours à Monsef, ce serait sympa !! Il n'arrete pas de dire qu'il ne sait rien faire en cuisine ! lol

Requia
http://requia.canalblog.com

 


Links to this post:

Create a Link