.comment-link {margin-left:.6em;}
Monday, September 25, 2006
On le sait, José Maria Aznar vit une retraite dorée aux Etats-Unis depuis qu'il a quitté le pouvoir au printemps 2004, par la petite porte après avoir menti à son peuple sur les attentats de Madrid et sur la fausse implication de l'ETA. Membre de la garde rapprochée des faucons de la Maison-Blanche, suiveur inconditionnel de la politique étrangère américaine, il fait partie aujourd'hui, entre autres, du Think Tank Hudson Institute et anime des conférences sur les relations internationales dans différentes universités. Il travaille aussi, nulle surprise à cela, comme consultant grassement payé de Rupert Murdoch.
Vendredi 21 Septembre, il était convié au Hudson Institute à Washington pour introduire The Global Threats, Atlantic Structures Conference. Ecoutez:



(vous pouvez également télécharger l'extrait audio ci-dessus ici)

Ses propos sont d'une extrême gravité. Reprenons les principaux extraits:
=>Défendant les propos récents et controversés du pape Benoît XVI sur l'Islam, il s'interroge: "Quelle est la raison pour laquelle nous devons toujours demander pardon et eux (les musulmans) jamais ?"

=>"Il est intéressant de noter que quand beaucoup de personnes dans le monde ont demandé au pape qu'il s'excuse pour sa conférence, moi je n'ai jamais entendu un musulman présenter ses excuses pour avoir conquis l'Espagne et l'avoir occupée pendant huit siècles"
=>"Je n'ai aucun doute sur le fait que nous devons faire face à un islam ambitieux, un islam radical, qui influence le monde musulman, un islam fondamentaliste qu'il faut affronter parce que nous n'avons pas le choix. Nous sommes constamment attaqués et nous devons nous défendre"

=>"L'Alliance des Civilisations (défendue par l'Espagne et la Turquie avec le soutien des Nations unies pour rapprocher l'Occident et le monde musulman) est une stupidité. Le dialogue, c'est autre chose. En politique, c'est indispensable, positif".
=>"Moi, je soutiens Fernando et Isabelle", a ironisé Aznar en référence aux rois catholiques qui ont achevé la reconquête de la péninsule ibérique en 1492 avec la prise de Grenade.



A cela une réponse, parmi d'autres, permet de rabattre le caquet d'Aznar: personne n'a jamais entendu aucun espagnol demander pardon aux différents pays d'Amérique Latine et Centrale pour les avoir occupés des siècles durant?

Le plus inquiétant dans l'histoire, est que si vous parcourez la presse et la blogosphère espagnole, de nombreuses voix... s'accordent avec Aznar le nazillon arabophobe.

 
posted by Amine at 12:36 PM |


6 Comments:


At 9/25/2006 03:20:00 PM, Blogger Najlae

za3ma...lghadab hada ou safi.
ce mec est gravement atteint,la chakka fi dalik.
Mnt,tu retrouves ce genre d'énergumènes en "consultant" et "expert" pour "L'occident". Ca me dé^goûte.

 

At 9/25/2006 04:02:00 PM, Blogger Kamal

Aznar portant la parole en "hauts" lieux, on a peur pour l'évolution du QI de l'humanité...

 

At 9/25/2006 05:17:00 PM, Anonymous Nico

Merci Amine.

Ce type est un malade. Incroyable de constater qu'un ancien président de gouvernement démocratique puisse atteindre ce niveau d'idiotie. Le plus effrayant est que l'ensemble des dirigeants su Parti Populaire (parti de d'opposition de droite qui représente la moitié environ de l'électorat espagnol) n'a pas désapprouvé ses propos, bien au contraire...

C'est à vomir....

 

At 9/25/2006 05:24:00 PM, Anonymous Nico

M'étant déjà exprimé sur le fond, un petit commentaire de forme: je m'attendais à ce que le petit nazillon qui passe son temps aux US et lèche le ... de l'administration Bush en permanence ait un niveau d'anglais correct.

C'est d'un niveau "tarzanique"....c'est sans doute pour ca que Bush le comprend....

 

At 9/26/2006 12:05:00 AM, Anonymous Yves

Un chapeau melon, une canne, de grands souliers... et hop, on a Charlie Chaplin. Ce serait fantastique s'il était muet :-)

 

At 9/27/2006 05:50:00 PM, Anonymous Cédric

Comme disait Michel Audiard : "Les cons ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait".

 


Links to this post:

Create a Link