.comment-link {margin-left:.6em;}
Sunday, November 06, 2005


Ce texte fait partie de la série de chroniques "Ne m'écoutez pas messieurs" que je publiais dans Version Homme. Il est paru en décembre 2002.

J’avais entamé le ramadan sous le signe de la frugalité : n’est ce pas d’ailleurs avec ce vœu pieux que nous sommes sensés appréhender ce mois sacré ? Bien décidé à faire de la diététique mon leitmotiv, je comptais donc m’en tenir à un régime alimentaire strict et m’étais même promis de retrouver ma sveltesse d’adolescent. Mes résolutions avaient donc été clairement affichées : la rupture du jeûne se devait d’être brève, légère et suivie par du sport en salle. Tu parles ! La gourmandise a bel et bien eu raison de moi. Au fil des jours, ma détermination a fondu comme neige au soleil, ou devrais-je dire, comme miel sur mon palais. Comment en effet résister à ces délices de bouche que nos cordons bleus de mères ont si bien su se transmettre et avec tant d’amour au fil des générations ? Car les invitations sont nombreuses durant le ramadan ! Déclinant poliment mais avec détermination toutes les surenchères des hôtes qui me recevaient, je finissais contre toute volonté, tel Adam face à la pomme d’Eve, par céder à la tentation tant les effluves de ces mets paradisiaques (le miel ne nous est-il pas promis dans l’au-delà ?) éveillaient mes papilles gustatives. A peine m’apprêtais-je à me lever de table après un ftour dûment mérité que mon regard de gourmand se figeait sous les clins d’œils insistants des myriades de pâtisseries qui se battaient en duel pour savoir laquelle allait avoir mes faveurs. Toutes ! Le refus aurait été un affront… et la chair est si faible. Je me retrouvais donc affalé sur le sofa, sirotant un thé à la menthe, honorant tout ce qui me passait sous le nez, au cours de ces longues soirées, que dis-je, de ces interminables nuits de ramadan où, exceptés Dionysos et Khayam, tous les Saints du palais étaient célébrés. La suite des festivités, autrement dit le dîner, ne faisait qu’empirer les choses : tout espoir était définitivement perdu de respecter mes engagements. Et avant de dormir (vous n’espériez quand même pas que l’on s’en tienne à si peu), il était bien évidemment question de prendre des forces pour le lendemain, comme si les défilés de saveurs qui s’étaient succédées au cours de ces marathons gastronomiques quotidiens ne suffisaient pas.
Le ramadan s’est achevé. La vie " normale " a repris son cours, fort heureusement, et me revoilà débordant de volonté, déterminé à gommer les excès du mois passé, de nouvelles résolutions sont prises… mais ne crions pas encore victoire, car c’en est bel et bien fait de moi ; les fêtes de fin d’année arrivent au galop ! Je sais bien, ce n’est pas dans nos traditions, me direz-vous, de les célébrer autour d’une dinde aux marrons ou d’une bûche de Noël. Mais c’est bien là le problème : toute fête est chez nous un prétexte à savourer des mets raffinés. A croire qu’il faudra encore repousser mes résolutions au mois prochain… Bonnes fêtes, et bon appétit !

 
posted by Amine at 3:40 PM |


10 Comments:


At 11/06/2005 07:46:00 PM, Blogger Najlae

ces photos me font saliver alors que je me prepare a avoir un english muffin en guise de ptit dej (sic!). Oui,la chair est si faible..lol. alors,cette sveltesse d'adolescent,c'est pour bientot? :))

 

At 11/06/2005 10:17:00 PM, Anonymous ninine

bonsoir Amine, tes écritures ne cesseront point de m'impressionner.
Tu n surement pas le seul à s'être laissé séduit par ces délicieux chefs d"oeuvre culinaires
bon appetit à toi aussi et bonne fête

 

At 11/07/2005 01:58:00 AM, Blogger Amine

Najlae, ne mets pas le doigt sur ce qui dérange please... c'est déjà assez dur de revoir des photos de "l'éphèbe" que je prétendais être à 20 ans... Quoique finalement... pas si mal que ça today tout compte fait... :-)
Allez, 80 pompes par jour pendant un mois en zappant les desserts et cela devrait faire l'affaire :-)


Ninine> merci, c'est gentil!

 

At 11/07/2005 12:30:00 PM, Blogger Houdac

Tiens!!! on dirait qu'on pense à la même chose...j'ai pris pas mal de résolutions moi aussi...d'ailleurs depuis ce matin je cherche une salle de sport, mais pas loin de chez moi tout de même...pour pas trop marcher! :)

 

At 11/07/2005 10:09:00 PM, Anonymous supertimba

chez mon nouveau client, y a une salle de fitness à 2m! plus d'excuses mamma mia!
pourtant cette année je n'ai pas mangé une seule beghrira!
AMine mon pote, je te comprends:)Bon allez on ne va pas finir comme l'autre: "la chair est triste hélas et j'ai lu tous les livres"

 

At 11/08/2005 01:09:00 AM, Anonymous Larbi

Amine
Lu et savouré
Mais tu sais Amine, ce billet m’a permet de mettre un visage sur les mots
Sauf erreur de ma part, je me rappelle notamment d’une chronique intitulée « Messieurs ... Offrez leurs des fleurs » ou quelques chose du genre à l’occasion de la Saint Valentin.
Ou je me trompe ?

 

At 11/08/2005 06:13:00 PM, Anonymous Anonymous

ah super, de savoir que tu es toujours vivant.
Il ne faut pas oublier de couronner la fin du ftour par une une bonne chicha à la rue moufftard pour bien digérer et animer ceci par un débat politico-economique :)
Moncef A.

 

At 11/09/2005 01:54:00 PM, Blogger abdel

This comment has been removed by a blog administrator.

 

At 11/09/2005 05:00:00 PM, Blogger laila

This comment has been removed by a blog administrator.

 

At 12/19/2005 05:37:00 AM, Anonymous lili

Tu sais je viens de lire ton post wana je moeurs de faim, dik la faim où tu veux un truc précis mais que t'es sûr qu'il est à des milliers de kilomètres de toi! En plus je viens de recevoir un mail de baba où il m apprenait que mama etait partie chez une amie à elle et a eu droit à rrfissa....
Tu sais quand je suis révoltée du Maroc, des phénomènes qui s y produisent... rien qu'à penser à la cuisine que ce pays nous a offert et je deviens la plus grande marocaine fière de l'être hihi!!!
Enfin j voulais te dire excuse ce mail décousu, c'est l'effet du sujet de ton post :)
Je voulais te dire (enfin je pense que je l ai deja dit au moins à 3 reprises) que j adore ton style, et je me demande comment tu px t exprimer aussi bien ds au moins 2 autres langues autre que l arabe .. Et aussi stp px tu agrandir la police pcq j adore lire tes posts mais à la fin j ai mal aux yeux donc ça fait un dilemme :)
Voilà je m'arrête .. A+

 


Links to this post:

Create a Link