.comment-link {margin-left:.6em;}
Saturday, June 21, 2008
De passage à Paris, j'en ai profité pour me dégager une petite heure et aller apprécier l'hommage de l'Institut du Monde Arabe à La Diva, La Dame, Kawkab Asharq (l'astre de l'orient): Oum Kalsoum, la quatrième pyramide (17 juin au 2 novembre 2008).
L'exposition est modeste, il est vrai, et insuffisante tant il aurait été possible de l'enrichir d'autres contributions pourtant disponibles à travers le monde arabe. Mais elle a le mérite d'exister, de rappeller ce que fut le phènomène Oum Kasloum à travers le monde, et de re-faire connaître la diva aux nouvelles générations. Ne serait-ce que pour cela, il faut y aller.
(Petit retour en arrière: en 1996, l'IMA organisait une retrospective de la musique arabe, de plus grande ampleur et qui reste gravée dans ma mémoire, un des plus admirables qu'il m'a été donné d'apprécier. C'était sublime.)
Certains objets ramenés du Caire pour cette exposition sont réllement émouvants. Ce passeport diplomatique, par exemple, datant de 1972, et ayant appartenu à Sawt al Arab (la voix des arabes).

Labels:

 
posted by Amine at 3:43 PM |


1 Comments:


At 6/29/2008 10:54:00 PM, Anonymous Lalla Menana

Pas top alors cette expo... Ouff car j'ai failli m'y aventurer :-)

 


Links to this post:

Create a Link