.comment-link {margin-left:.6em;}
Saturday, September 08, 2007
Le taux de participation est certes honteusement bas (inférieur à 40%), mais c'est un énorme soulagement de voir le PJD glisser du podium annoncé pour se retrouver en deuxième position derrière, surprise s'il en est, l'Istiqlal (qui a 6 ministres dans le gouvernement sortant).

Douche froide pour l'USFP (une seule femme élue, Latifa Jbabdi), remontée notable de l'UC, petite déception pour le PPS qui aurait pu faire mieux (e.g. Nabil Ben Abdallah a été battu à plate couture - ce n'est pas une perte...).

L'Istiqlal en tête impliquerait-il un parachutage de Abbas El Fassi à la Primature? Je ne le crois pas...
En revanche, la belle performance de Fouad Ali Al Himma dans son fief, Rehamna, sans étiquette partisane, le met en bonne position dans les choix possibles pour la Primature: pas de majorité réelle à l'issue de ces élections, difficile d'arriver à un consensus entre les principaux partis pour un candidat de tel ou tel parti, bref, avec une légitimité élecorale acquise, Al Himma est une possibilité.


On connaîtra la suite assez vite. Mais je suis fou de joie! Le PJD n'est pas pemier!

Répartition des sièges, selon les résultats provisoires (ministère de l'Intérieur)
Rabat 08/09/07 - Voici la répartition des sièges obtenus par les partis politiques, selon les résultats provisoires annoncés samedi par le ministre de l'Intérieur, M. Chakib Benmoussa, lors d'une conférence de presse, au lendemain des élections législatives :
- Parti de l'Istiqlal: 52 sièges, soit 16 pour cent des suffrages.
- Parti de la Justice et du Développement : 47 sièges, soit 14 pour cent des suffrages.
- Mouvement Populaire : 43 sièges, soit 13 pour cent.
- Rassemblement National des Indépendants : 38 siéges, soit 12 pour cent.
- Union Socialiste des Forces Populaires : 36 sièges, soit 10 pour cent.
- Union Constitutionnelle: 27 sièges, soit 8 pour cent.
- Parti du Progrès et du Socialisme : 17 sièges.
- Front des Forces Démocratiques : 9 sièges.
- Mouvement Démocratique et Social : 9 sièges.
- Union PND-Al Ahd : 8 sièges.
- Union PADS-CNI-PSU : 5 sièges.
- SAP : 5 sièges.
- Parti Travailliste :5 sièges.
- Parti de l'Environnement et du Développement: 4 sièges.
- Parti du Renouveau et de l'Equité: 4 sièges.
- Parti Socialiste :3 sièges.
- Parti Al Ahd : 3 sièges.
- Parti National Démocrate :3 sièges.
- Union Marocaine pour la Démocratie : 2 sièges.
- Initiative Développement et Citoyenneté : 1 siège.
- Alliance Des Libertés : 1 siège.
- Congrès National Ittihadi : 1 siège.
- Parti de la Renaissance et de la Vertu : 1 siège.
- Forces Citoyennes : 1 siège.
Les résultats définitifs seront proclamés dimanche par le ministère de l'Intérieur.

Labels: ,

 
posted by Amine at 10:46 PM |


6 Comments:


At 9/09/2007 12:37:00 AM, Blogger Selwa

Je n'arrete pas de le penser et de le dire, le Maroc a besoin de technocrates...Quand je vois le niveau scolaire des élus, un niveau universitaire certes, mais pratiquement tous sont des "oustad" ou "oustada"...Rien contre cette louable fonction, mais je ne crois pas que ça soit ce qu'il faut.
Je partage ta joie amigo...Drole de leçon pour eux...Quand je me rapelle certaines des phrases qu'ont prononcées certains de leurs dirigeants, je me dis que je devais revé.

 

At 9/09/2007 02:31:00 PM, Blogger Onassis

J'ai presque envie de fêter leur défaite !

 

At 9/09/2007 10:42:00 PM, Anonymous http://faizaouajdi.wordpress.com

quel soulagement! on échappe de peu à la stigmatisation d'"état islamiste"!
Onassis je suis prête pour la fiesta!

 

At 9/09/2007 11:11:00 PM, Blogger Amine

Faiza et Onassis: Mais vous êtiez où? Ici on a passé la nuit à trinquer à la défaite du PJD ;-)

 

At 9/10/2007 04:41:00 PM, Anonymous Onassis

Amine et Faiza : Peut-être un jour...En attendant, j'ai pris un verre de rosé marocain (tout seul !) pour fêter cette défaite :)

 

At 9/12/2007 10:32:00 PM, Blogger Daba-LLa

Faut-il vraiment craindre le PJD ?

Moi aussi je suis un fervent libéral, démocrate et libre penseur. La soif de liberté me cours dans les veines et je suis contre tout extrémisme. Mais le PJD n'est pas le parti que vous décrivez ici.

C'est un parti moderne et moderniste (sauf une frange radicale à droite qu'il vaut mieux tenir près de chez soi que loin.)

C'est un parti avec une démocracie interne qui n'a rien à voir avec les mini-dictateurs à la Yazghi et Fassi.

C'est un parti libéral à la turque (en Turquie les Kurdes et les Arméniens ont massivement voté PKK car le PKK c'est l'ouverture à l'europe et la libre initiative.)

Le Maroc et tout le peuple marocain est différent des peuples arabes avoisinants (eh oui messieurs et dames)! Même nos islamistes sont très différents.

Donnons leur une chance et arrêtons de les dénigrer. Par exemple les déboires de Amine dans le consulat à Barcelone n'ont rien à voir avec le PJD. Même au Maroc on fait plus des queues séparées. Ce sont juste des expatriés nostalgiques d'un Maroc 60s qui pratiquent une activité "rebelle" dans d'autres cieux. Histoire de dire on est con et différent.

Moi vraiment, je suis fier du PJD. Il rend un grand service au Maroc et à la démocracie au Maroc. Même si je ne voterai jamais pour lui : histoire de goût et non de haine.

 


Links to this post:

Create a Link