.comment-link {margin-left:.6em;}
Monday, August 13, 2007
Dépêche du jour:
"RABAT (Reuters) - Un islamiste présumé a tenté de se faire exploser dans un autocar transportant des touristes, lundi à Meknès, au Maroc, mais la bonbonne de gaz qu'il transportait a explosé avant qu'il ait atteint le car, apprend-on de sources policières.
La bonbonne a explosé à quelques mètres de l'autocar et le kamikaze a été grièvement blessé, selon une source.

Selon une autre source, les autorités soupçonnent l'agresseur d'appartenir au groupe islamiste Djihadia.
Le kamikaze, qui serait âgé d'une trentaine d'années, a été hospitalisé et il est dans le coma, mais les autorités ont formulé l'espoir qu'il survivrait pour pouvoir donner des informations sur le complot.
Selon l'agence marocaine MAP, la police est à la recherche de deux personnes soupçonnées d'être mêlées à la tentative d'attentat.
Des habitants contactés par téléphone par Reuters ont déclaré que l'agresseur était un technicien du bureau des impôts de la ville, mais ils n'ont pas voulu dévoiler son nom.
L'explosion lui a arraché la main gauche, avec laquelle il tenait la bonbonne de gaz, et il est tombé, a rapporté un témoin joint au téléphone par Reuters.
Il a levé l'index de la main droite, signe par lequel il demandait à Dieu de l'accepter comme martyr, a poursuivi ce témoin.
NIVEAU D'ALERTE MAXIMUM
L'attentat s'est produit sur la place Sahat Lahdim, haut lieu touristique de la ville.
Cet attentat manqué intervient alors que la police antiterroriste a intensifié ses interventions contre les extrémistes islamistes au cours des six derniers mois, arrêtant des dizaines de suspects, dit-on de même source.
"Cette campagne a mis les terroristes sur la défensive et a déstabilisé leurs complots, les poussant à commettre des actes de désespoir comme celui-ci", a avancé une troisième source.
L'attentat manqué de Meknès, à 136 km au sud-ouest de Rabat, présente des similarités avec les attentats suicide de Casablanca, en mars et avril de cette année, au cours desquels sept kamikazes se sont fait exploser, tuant aussi un policier, ont indiqué des sources policières qui ont souhaité garder l'anonymat parce qu'elles ne sont pas habilitées à parler aux medias.
Deux de ces sept kamikazes, qui se sont tués en avril près de locaux diplomatiques américains à Casablanca, avaient à l'évidence l'intention d'attaquer ces bâtiments, ont indiqué les autorités.
En juin, le Maroc a porté au maximum son niveau d'alerte, donnant à penser qu'un attentat imminent était à craindre.
Dans l'attente des conclusions de l'enquête, les sources policières ne se sont pas prononcées sur un lien éventuel entre l'attentat manqué et Al Qaïda.
L'organisation Al Qaïda au Maghreb islamique a annoncé en juillet qu'elle préparait une violente campagne contre les "infidèles" et les forces gouvernementales dans la région et elle a invité les musulmans à se tenir à l'écart de cibles potentielles."

Labels:

 
posted by Amine at 11:17 PM |


6 Comments:


At 8/14/2007 02:31:00 AM, Anonymous cerise de citjes

faut pas déconner non plus. al qaida ne s'est pas fait couper les vivres au point d'utiliser une malheureuse bonbonne de gaz avec un mec pareil qui sait pas ce qu'il fait.
je crois qu'il a seulement 23 ans et qu'il vient d'un des berceaux de la misère,khemisset.
je pense même qu'il a un niveau d'études assez avancé.
une anthologie de l'horreur is still ahead of us..

 

At 8/14/2007 09:31:00 AM, Blogger Amine

Cerise> tu as raison, mais c'est comme au mois de mai dernier, tu peux avoird es électrons libres lobotomisés un peu partout...
Ils sont animés de "haine"... "Jusqu'ici tout va bien", ça te rappelle quelque chose?
J'ai peur de partager ta dernière phrase... bien peur, tout en croisant les doigts pour que cela n'arrive jamais...

 

At 8/14/2007 01:17:00 PM, Anonymous cerise

mais comment peux-tu contrer 30 millions d'électrons libres? c'est tout bonnement impossible. le mec visait un car de touristes. les répercussions auraient été désastreuses si qq1 avait été tué.
Il faut impérativement traiter les raisons de la haine locale. et s'il le faut,avoir des campagnes de sensibilisation qui rappellent les valeurs de la religion, si c'est cette dernière qu'ils prennent comme lumière à leur esprits obscurs.
soyons lucides,on aura beau croiser les doigts,le gouffre se creuse tous les jours d'avantage.

 

At 8/14/2007 02:42:00 PM, Blogger Amine

Cerise> Certes.. mais personne n'a la solution...! Cette situation est le résultat de 30 ans ratés dans le domaine social, éducatif et sanitaire. La baguette magique, personne ne l'a, pas du jour au lendemain.
Pourrons-nous éviter ces drames? Je n'en sais rien, à dire vrai j'en doute beaucoup.
Le gouffre continuera à se creuser, et la haine augmentera. C'est un fait.
Mais les choses changent aussi depuis 8 ans... Positivement. Il faudrait surtout arrèter de jouer le jeu des barbus, et de ne pas composer avec ce qui n'est pas démocratique. Ils ne le sont pas, et figurent pourtant sur l'échiquier politique.
On peut avoir d'autres drames, des conséquences inimaginables, mais ils ne gagneront jamais...
En attendant, c'est vrai, ça pourrait faire mal, très mal.
Croiser les doigts ne veut pas dire se croiser les bras... mais c'est un chantier qui prendrait des décennies.

 

At 8/14/2007 02:57:00 PM, Anonymous cerise

j'aime bien ta conclusion: "Croiser les doigts ne veut pas dire se croiser les bras"

 

At 8/21/2007 02:03:00 AM, Anonymous Hicham

Amine,
"Il faudrait surtout arrêter de jouer le jeu des barbus, et de ne pas composer avec ce qui n'est pas démocratique. Ils ne le sont pas, et figurent pourtant sur l'échiquier politique.".
J'imagine que tu parles du PJD. C'est quoi ta solution alors? Prendre exemple sur la Tunisie et les interdire tout simplement?
Il y a des prises de position chez le PJD avec lesquelles je ne suis pas du tout d'accord, mais il y a aussi une évolution progressive (lente pourraient dire certains) vers un positionnement démocrate-conservateur suivant le modèle de l'AKP turque.

 


Links to this post:

Create a Link