.comment-link {margin-left:.6em;}
Wednesday, August 01, 2007
Lundi le moral était bien bas.
On annonçait la mort de Michel Serrault et d'Ingmar Bergman (vous vous souvenez de Cris et Chuchotements? Quel régal!).
Là, le moral est au plus bas.
Michelangelo Antonioni est parti. Lundi aussi. Par delà les nuages.
C'était le dernier, oui, le dernier des grands, des très grands du cinéma Italien dans toute sa splendeur.

J'ai eu mon coup de foudre pour la photographie par deux déclics, un d'entre eux fut ce film, Blow-up, palme d'Or à Cannes en 1967.


Labels:

 
posted by Amine at 4:20 AM |


1 Comments:


At 8/02/2007 02:16:00 PM, Anonymous Zaz

Quel horrible début de semaine... La mort de Bergman...je l'adore tellment...je suis inconsolable.
Antonioni, le dernier génat italien tu as raison. Tu sais la semaine dernière, dimanche je crois, je suis tombée sur Hair sur Arte, que je n'avais pas vu depuis 4 ou 5 ans. Dans "Manchester", ça m'a fait sourire qu'ils parlent d'Antonioni, et qu'ils évoquent Fellini aussi...
Bref, tout ça, c'est très triste. Il ne reste presque qu'Allen et Lynch de vivants sans mon panthéon, et j'ai ouï-dire que Lynch ne se portait pas très bien..
Et Bergman, mon dieu quelle perte...

 


Links to this post:

Create a Link