.comment-link {margin-left:.6em;}
Monday, April 02, 2007
J'ai loupé cela ce week-end tiens. Lu du côté de chez Laurent Bervas.
Lors de son discours à Nice vendredi dernier, Nicolas Sarkozy a dépassé l'acceptable:
« Je veux dire aux Français qu’ils auront à choisir entre ceux qui aiment la France et ceux qui affichent leur détestation de la France. »...
« Je suis de ceux qui pensent que la France n’a pas à rougir de son histoire. Elle n’a pas commis de génocide. Elle n’a pas inventé la solution finale. Elle a inventé les droits de l’Homme et elle est le pays du monde qui s’est le plus battu pour la liberté. »
Merci pour l'Allemagne, quelle élégance...
Ensemble, tout devient possible? Non, navré, c'est définitivement impossible de penser à voter pour "ça".
Plus loin dans le texte:
"Je veux dire aux Français que le 22 avril et le 6 mai, ils auront à choisir entre ceux qui sont attachés à l’identité nationale et qui veulent la défendre et ceux qui pensent que la France a si peu d’existence qu’elle n’a même pas d’identité."
Il faudrait faire enfin comprendre à Nicolas Sarkozy qu'il n'a pas le monopole de l'identité nationale. En revanche, il vire vulgairement vers le Nationalisme à la Le Pen, Ségolène aussi d'aiileurs avec son suivisme via la Marseillaise et les drapeaux... c'est cela oui, abreuvez nos sillons! Ça pue l'opportunisme électoral!
Et où est l'Europe dans tout cela? Nicolas Sarkozy jette à la figure de l'Allemagne le génocide des juifs alors que c'est avec eux que s'est faite l'Europe? Ségolène nous joue encore et toujours la partition du "Je ferai ce que les français voudront pour l'Europe" sans aucune proposition tangible?
N'y a-t-il donc que François Bayrou pour faire des propositions sensées sur l'Europe?
"J’aime l’idéal européen. J’aime cette idée de peuples différents, porteurs d’un même projet de civilisation, venu du fond de l’Histoire, qui décident de tourner le dos à la guerre et de s’unir pour peser ensemble sur le destin du monde."
(..)"C’est pourquoi nous agirons de manière transparente aux yeux des Français. Nous mettrons dans le débat un texte, simple, lisible, court, sans ambiguïté, qui donnera forme aux principes d’une Union européenne sortie de ses paralysies et de ses impasses."
Ça me change de Sarkozy.
 
posted by Amine at 8:25 PM |


1 Comments:


At 4/03/2007 11:40:00 AM, Blogger Nabil

Quel exemple de diplomatie de la part de Mr Sarkozy!
A 3 semaines du 1er tour, je ne sais toujours pas pour qui me prononcer (je ne pense pas être le seul) et j'en suis arrivé à procéder par élimination. En ce qui me concerne, les éliminés sont déjà :
- JM Le Pen : inutile d'expliquer pourquoi
- De Villiers : idem
- Sarkozy : bien que je sois POUR la tolérance zéro envers les voyous (ou racailles) des quartiers (je sais de quoi je parle), cet homme semble dangereux et j'ai bien peur que ça dérape s'il est élu.
- Ségolène Royale : semble peu expérimentée et de plus je suis contre l'adoption par des couples homos (contrairement à elle)
- Nihous : je ne me reconnais pas dans ses idées.

Bizarrement, j'en suis le premier étonné, Bayrou est encore dans ma liste de candidats potentiellement "votable"!

A suivre

 


Links to this post:

Create a Link