.comment-link {margin-left:.6em;}
Thursday, December 14, 2006
Visiblement le cru 2006 de la grand-messe des bloggeurs à Paris fut un vrai succès, à guichets fermés, les intervenants de qualité, même si certains sont plus venus faire la promotion de leur business qu'échanger réellement leurs vues sur le "web 2.0". C'est de bonne guerre, et c'est un peu aussi pour cela que les gens viennent. Bref, chapeau bas à Loïc Le Meur.
La couverture médiatique de l'événement, dans l'hexagone tout au moins, fut énorme.
Les politiques l'ont compris, et la récupération a bien eu lieu.
Shimon Perès était là (pourquoi faire d'ailleurs?), Bayrou est venu, et la cerise sur le gâteau, Sarkozy en personne (que Loïc Le Meur soutient ouvertement et sur différents fronts dans sa campagne présidentielle).
Gilles Klein, sur son incoutournable Point Blog, revient sur l'événement:
"Loic Le Meur monte sur scène : " Je suis tellement honoré de le recevoir, Nicolas Sarkozy a insisté pour venir. Il changé son emploi du temps." Musique. Nicolas Sarkozy monte sur scène. Loic parlant à Sarkozy : " Juste pour t'expliquer, 31 nationalités, 1 300 personnes, ils sont là pour changer le monde".
Nicolas Sarkozy s'installe et lit son texte (en français), les yeux rivés sur les pages. Ci-dessous quelques notes prises en vrac, ce ne sont pas des extraits mot à mot.
"J'ai conscience qu'Internet est un choix absolument stratégique, j'ai conscience qu'en France nous avons un retard à rattraper, j'ai conscience que c'est un gisement d'emploi.... Un double retard culturel et étatique... L'état n'a pas saisit le levier de l'administration électronique. Débat difficille sur les droits d'auteur et les droits voisins.. je n'accepte pas que les créateurs soient spoliés. La répression systématique n'est pas la solution.... Numérisation systématique des archives... Zone franche fiscale dans les universités pour que les étudiants puissent créer des entreprises innovantes... Il ne peut pas y avoir de monopole sur l'Internet. Internet 6 e continent".

A la fin, Sarkozy improvise en regardant la salle, abandonnant ses feuilles : "Vous avez entre les mains la liberté du monde,... il faut respecter la diversité. Internet doit rester le domaine de l'innovation. Mesdames et messieurs vous représentez l'économie de l'avenir, la démocratie de l'avenir,.... raisonnez aussi sur les valeurs." 15.49 h Nicolas Sarkozy quitte la tribune.."

Quelle fausse note Loïc... les participants, venus des quatre coins du monde n'étaient pas là pour cela!

Ah tien, il y en a même un (Sam Sethi)
qui s'est fait virer parce qu'il n'a pas admis de se faire traiter de "asshole" par Loic Le Meur sur son blog (i.e. de Sam Sethi, Tech Crunch). Si si, ce n'est pas de l'intox, Loïc l'a fait, il s'en serait même excusé après.
Comme quoi Sarko et ses amis savent être grossiers.
Une petite différence? Loïc au mois a essayé de faire amende honorable en s'excusant. C'est bien. Même si ça n'efface rien. Sarko, lui, n'a jamais regretté ses références répétées au Karscher.
Put your fingers up in the air, comme sur la photo? Non, non, pas up, on garde les doigts down.
S'il y en a qui manquent d'éducation et d'autres qui jouent avec le Karscher, on ne va pas faire pareil.

(Quoique elle est franchement marrante la photo - source: le vrai-faux Loïque Jemeur).
Petits bonus:
L'avis de Vinvin (sur plein de sujets et sur ce qui précède)
... et l'intervention de Sarkozy (trop de tics, et il donne comme à chaque fois l'impression de se disputer avec quelqu'un




 
posted by Amine at 6:40 AM |


1 Comments:


At 12/15/2006 09:58:00 AM, Anonymous Cédric

C'est marrant, j'avais plutôt l'impression que Le Meur s'était cramé de façon internationale avec son truc "gros bide 3.0".

Amine, c'est vrai que le Sarkozy discourant fait toujours penser à un hargneux élève de CM2 qui s'est fait piquer son ballon pendant la récré.

 


Links to this post:

Create a Link