.comment-link {margin-left:.6em;}
Monday, December 11, 2006
Les petits soldats de l'UMP aux ordres du père fouettard Sarko n'ont eu de cesse depuis quelques jours de diaboliser Ségolène sur son voyage au Proche-Orient. Sur l'épisode de la supposée déclaration d'un député du Hezbollah (inacceptable si avérée), tout le monde cherche des poux à la candidate du PS sans jamais se demander pourquoi Douste-Blazy n'a pas convoqué illico presto son ambassadeur sur place qui était aux côtés du Ségolène dans l'hémicyle de Beyrouth, et qui n'a pas réagi non plus. Probablement parce qu'il n'en a été rien, et que tout au moins, Ségolène n'a réellement rien entendu.
Les petits soldats, donc, jacassent, essaient de lui mettre tout cela sur le dos, elle n'en a cure, et elle a bien raison.
Chevènement a fini son tour de piste "pour la gloire" et s'est enfin rangé derrière Ségo, la crèche des petits enfants de l'extrême gauche continue de se quereller sans consensus aucun ("on est vraiment des cons si on n'arrive pas à se mettre d'accord", dixit Clémentine Autain - ben conclue Clémentine, conclue). Bref, beaucoup de bruit pour rien.
Petit bémol: Julien Dray ou Arnaud de Montebourg pourraient-ils expliquer à Royal l'affaire du nucléaire iranien, ce qu'est le traité de prolifération nucléaire? Car apparemment face à DSK et Fabius durant les (faux) débats télévisés des Primaires socialistes, ce n'était pas un lapsus, elle n'a apparemment vraiment rien compris au sujet.
 
posted by Amine at 6:20 PM |


0 Comments:




Links to this post:

Create a Link