.comment-link {margin-left:.6em;}
Tuesday, November 28, 2006
On peut l'aimer, l'admirer, le détester, Jacques Chirac reste un des mammouths de la politique, française et internationale. Son parcours force le respect, même s'il a été entaché par de nombreuses "affaires", et même si sa fin de règne peut laisser légitimement penser qu'il va sortir par la petit porte.
A l'occasion du sommet de l'Otan à Riga, Jacques Chirac publie aujourd'hui une tribune sur le site de l'Elysée qui mérite de s'y attarder. C'est avec ce genre de "sorties" qu'il arrivera, peut-être, à sortir par la grande porte. Encore 7 mois de barouds d'honneur?

"Sommet de Riga : Le lien Europe-Amérique du Nord au service de la paix
La paix n'est jamais acquise et la responsabilité première de tout gouvernement est la sécurité. C'est pourquoi, la France veut contribuer à une organisation politique du monde qui conjure les périls. Elle veut concourir à l'exercice d'une responsabilité partagée dans le cadre d'institutions internationales fortes, légitimes et acceptées, notamment à travers la réforme de l'ONU et du conseil de sécurité. Elle agit pour une mondialisation maîtrisée au service de l'homme dans l'harmonie, la justice et la solidarité. Elle travaille à la construction d'une Europe politique capable d'assumer ses responsabilités internationales au service de la paix."
(...)
[La Suite - CLIQUEZ]
Cette tribune est reprise aujourd'hui dans 36 pays: Allemagne: Frankfurter Allgemeine Zeitung - Albanie: Panorama - Autriche: Die Presse - Belgique: La Libre Belgique; De Standaard - Bulgarie: Troud - Canada: The National Post; La Presse - Croatie: Vjesnik - Bosnie-Herzégovine: Oslobodjenje; Nezavisme Novine - Danemark: Jyllands-Posten - Espagne: El Païs - Estonie: Postimees - Etats-Unis: Christian Science Monitor - Finlande: Turun Sanomat; Hufvudstadsbladet - Grèce: Kathimerini - Hongrie: Magyar Nemzet - Irlande: The Irish Times - Islande: Morgunbladid - Italie: La Repubblica - Lettonie: Agence LETA; Neatkariga - Lituanie: Lietuvos Rytas - Luxembourg: D'Wort - Macédoine: Dnevnik; Fakti - Norvège: Aftenposten - Pays-Bas: NRC-Handelsblad - Pologne: Gazeta Wyborcza - Portugal: Diario de noticias - République tchèque: Lidové Noviny - Roumanie: Evenimentul zilei - Royaume Uni: Guardian - Russie: Kommersant - Serbie: Politika; Danas - Slovaquie: Sme - Slovénie: Delo - Suède: Svenka Dagbladet - Turquie: Referans;Turkish Daily News - Ukraine: Den.
 
posted by Amine at 11:01 PM |


1 Comments:


At 11/29/2006 12:46:00 PM, Blogger Leguepard

Les Français ont probablement des choses à reprocher à Chirac. Le monde, quant à lui, doit lui être reconnaissant pour 3 contributions au moins:
- la fin de la passivité occidentale face à la Serbie conquérante. Il faut se rappeler qu'il avait inauguré sa présidence en refusant que des soldats de l'ONU soient pris en otage par Milosevic et en ayant le courage d'attaquer militairement Belgrade,
- le refus de donner une légitimité légale à l'occupation américaine de l'Irak. Les faits lui donnent raison à 100% aujourd'hui
- l'appui aux Libanais, pris en tenailles entre les Syriens et leurs ptits copains (Hezbollah & co.) et Israel
Enfin, l'avenir nous dira sur quoi débouchera l'initiative de paix au Proche-Orient amorcée par les pays d'Europe du Sud (France, Espagne, Italie)

En tout cas, c'est grâce à des hommes comme lui, méfiants vis-à-vis de la vision en même temps agressive et naïve des Etats-Unis et de leur meute de caniches (Blair, Berlusconi, Aznar, Sarko?...), que je peux continuer à aimer l'Occident sans avoir l'impression d'y sacrifier ma dignité.

 


Links to this post:

Create a Link