.comment-link {margin-left:.6em;}
Monday, September 11, 2006
Il y a des lapsus qui font rire.
Joan Clos, ex-maire de Barcelone, vient de prendre vendredi dernier les clés du Ministère de l’Industrie, du Tourisme et du Commerce. Plutôt nerveux devant le Roi d'Espagne Juan Carlos lors de sa nomination, il s'est laissé emporté dans son élan jusqu'à se proclamer également Ministre de la Justice, sachant que la majorité du gouvernement Zapatero (le vrai ministre de la justice inclus) y assistait.
Médecin de formation, ce Barcelonais de 57 ans avait pris ses fonctions de maire en 1997 pour succéder à Pasqual Maragall, l’actuel Président de la Generalitat (Gouvernement Autonome de Catalogne). Elu en 1999 pour un mandat de 4 ans, il est réélu triomphalement le 25 mai 2003. A son actif en tant que Maire, on retiendra le Forum International des Cultures en 2004 et les multiples actions menées pour davantage de civisme au sein de la ville (plages propres, tri de déchets, élargissement des voies piétonnes et cyclistes).
Son successeur? Jordi Hereu, un de ses ex-adjoints.
 
posted by Amine at 11:52 PM |


2 Comments:


At 9/12/2006 01:34:00 PM, Anonymous kamal

DEvant HassanII, on sait pas ce qu'il aurait fait ;)

 

At 9/12/2006 08:56:00 PM, Anonymous Larbi

Voilà ce qui laisse présager un bel avenir à notre Bertrand Delanoe à nous :).
J'ai vu que le nouveau Maire a 41 ans ! pour une aussi grande ville c'est quand même énorme.

J’avoue que depuis l’arrivée de Zapatero, l’Espagne ne cesse de m’étonner. Pour moi elle est devenue une référence en matière de démocratie, de renouveau et de progrès.

 


Links to this post:

Create a Link