.comment-link {margin-left:.6em;}
Wednesday, February 22, 2006


Dimanche 11 février 2006.
Je sors du métro La Motte Picquet Grenelle, longe l'avenue éponyme, puis m'arrête au niveau de la place Joffre. Donnant le dos à l'école militaire, je contemple quelques secondes la Tour Eiffel. Je n'y faisais plus du tout attention quand je vivais à Paris, mais c'est vrai qu'elle est belle la grande dame de fer. Surtout avec sa robe de lumières scintillantes. Je m'avance vers le Mur pour la Paix situé sur le Champ de Mars pour prendre quelques photos. Je trouve cela bien, un mur pour la paix. Il y a tant de monuments qui commémorent plutôt des guerres.

Conçu par la peintre Clara Halter et l'architecte Jean-Michel Wilmotte (en charge actuellement de la rénovation du RijkMuseum à Amsterdam), il est librement inspiré du Mur des Lamentations de Al Qods (i.e. Jérusalem) car les visiteurs peuvent y glisser des messages dans ses interstices. C'est un grand pavillon de verre, d'acier et de bois entouré de 32 colonnes en acier. Sur les murs de verre, le mot paix est écrit en plusieurs langues.
Plusieurs langues. Qui font la paix. Cela m'a fait penser à la Tour de Babel. L'actualité me ramène souvent à ce mythe de la Tour de Babel révélé dans la Genèse. Les descendants de Noé voulaient construire à Babylone une tour leur permettant d'atteindre le ciel. Dieu, irrité par cette prétention humaine, aurait alors par rétorsion introduit plusieurs langues distinctes afin que les humains ne puissent plus se comprendre entre eux. En raison de cette absence de communication qui paralysait toute action commune, les hommes renoncèrent à leur projet, et se dispersèrent sur terre en autant de groupes qu'il y avait de nouvelles langues.
On en est toujours au même point. Et cela s'aggrave. Certains appellent cela un Choc des Civilisations, je m'obstine à penser qu'il s'agit plutôt d'un Choc de Communication (pensée pour Ayoub et Al Manjra).
Je reprends ma balade en accélérant le pas pour aller dîner chez H&W et me retrouve sur l'avenue Bosquet. Les yeux baissés vers le sol, j'essaie de slalomer entre les nombreuses crottes de chien. Je suis soudain obligé de ralentir ma marche, car devant moi un couple du troisième âge promène lentement sa saucisse à quattre pattes (un Yorkshire je crois). Le trottoir est trop étroit pour me permettre de les doubler. Le monsieur lève la tête, marque un arrêt et dit à sa compagne:

- Oh, et bien cela c'est la meilleure Mathilde! Regardez donc le dernier étage de cet édifice, on accroche le linge sur l'avenue Bosquet maintenant!
Je lève les yeux vers l'immeuble désigné du doigt par monsieur, de l'autre côté de l'avenue. Une très belle façade Hausmanienne en pierre de taille (je sais, c'est un pléonasme). Au balcon du dernier étage, l'ancien grenier utilisé autrefois comme chambre de bonne, il y a effectivement du linge pendu.
Mathilde répond avec une voix rauque puis qui monte vers les aigus pour marquer sa surprise:
- Oh! Mais Oh! C'est d'un manque de goût André! Du linge, sur l'avenue Bosquet! On aura tout vu dans cette ville! Sûrement encore des immigrés!

 
posted by Amine at 12:00 PM |


10 Comments:


At 2/22/2006 12:36:00 PM, Blogger Najlae

hehehe
acide,ta fin. Mais j'aime bcp tes recits perso.
J'ai beaucoup aime le mur sur le champs de mars. J'avais pris plein de photos qui doivent trainer ds des cartons..C'etait reposant.
Belle photo by the way

 

At 2/22/2006 12:56:00 PM, Blogger Amine

This comment has been removed by a blog administrator.

 

At 2/23/2006 01:01:00 PM, Blogger jiji

c etait impressionnant de voir les decos de noel sur l avenue de alcala pour aller a cibeles,plein plein de "guirlandes electriques" avec le mot paix ds ttes les langues...
manquait plus que la bonne femme qui donne des coups de baton ds son tapis menchour sur le balcon pr le depoussierer et impregner les passants de microparticules "acariennes":)

 

At 2/23/2006 09:15:00 PM, Anonymous marouki

« Il y a de la place au soleil pour tout le monde, surtout quand tout le monde veut rester à l'ombre. »

jules renard

 

At 2/23/2006 10:27:00 PM, Anonymous supertimba

Ouf je viens chercher un peu de fraicheur chez toi dans ce monde de brutes.
Ca fait du bien après avoir assisté à certaines deraisons sur la blogosphere.ma!
Tes deux petits vieux ne sont que le pale reflet des préjugés universels, bien vivaces en ce 21eme siecle, même trop dans les deux hemispheres.

 

At 2/25/2006 10:31:00 AM, Anonymous Bsima

J'ai pris la peine de lire et j'ai aussi pris plaisir a lire ton texte.
Choc de communication, très belle vision et très juste, la langue est svt un obstacle, mais qu'on arrive a surmonter en usant de notre volonté.
Je continue ma lecture... "Oh et bien cela c'est la meilleur": typique ca, et la fin est amer, on aurait pas pu mieux trouver pr garder ce texte en mémoire "surement encore des immigrés". Préjugés quand ils nous tiennent.
Thx amine...

 

At 2/25/2006 11:14:00 PM, Anonymous Lila

Euhh j'ai honte mais aujourd'hui j'ai "nchar" mon dessus de lit typiquement marocain très folklo ... histoire de ne laisser aucun doute sur les origines de la délinquante des balcons (mais bon, j'habite pas av bosquet non plus)

 

At 2/26/2006 03:09:00 PM, Blogger Amine

Je viens de rajouter la photo du bas, du Mur pour la Paix, que j'aie prise le 11.02.2006.
Celle du haut est de Numo Rama

 

At 2/28/2006 05:03:00 PM, Anonymous Larbi

Cheb Amine,
Le concept « Choc de Communication » me plait bien, il est moins apocalyptique que « Choc des Civilisations ». :) reste à savoir c’est la faute à qui ? aux communicants désignés par chaque « camp » ? ou aux interférences réseaux provoqués par des parasites ?
Concernant l’échange des deux vieux, je préfère passer mon chemin, et scruter la photo du Mur pour la Paix (belle prise Amine)

 

At 3/02/2006 01:09:00 PM, Blogger Amine

Najlae> Un compliment de Miss Pullitzer est tjrs un honneur :-) Merci!

Marouki> Intéressant... J'aime bcp les citations de J. Renard.

Supertimba> Yep buddy!

Bsima> You're welcome. Merci d'avoir pris la "peine"... mais tu n'es pas obligée de te faire violence tu sais, tu peux continuer à "preumser" seulement... lol :-)


Larbi> ... aux "interférenes réseaux" plutôt... mais cela dépend de ce que tu mets derrière ces deux mots :-). TU as en effet raison de passer ton chemin, c'est ce que G fait. Meric pour la photo, tu peux la retrouver sur mon blog photo d'ailleurs, avec d'autres clichés pris depuis. Toujours content de tes visites Larbi! Thks.

 


Links to this post:

Create a Link