.comment-link {margin-left:.6em;}
Saturday, March 01, 2008
Quand ce n'est pas Sarko, c'est Barak.
Un ministre israélien menace le Hamas d'une "shoah"
29.02.08 23h45

JERUSALEM (Reuters) - Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak a avisé des pays amis qu'Israël préparait une offensive contre les activistes palestiniens à Gaza et son adjoint Matan Vilnaï a prévenu ces derniers qu'ils s'exposaient à une "shoah" s'ils poursuivaient leurs tirs de roquettes contre l'État juif.
(la suite ici).
Conte indien... conte indien...

Labels:

 
posted by Amine at 1:53 AM |


5 Comments:


At 3/01/2008 05:05:00 AM, Anonymous Anonymous

Amine, first could to read you again! Missed reading your wit!
Maintenant, Israel se déshabille, après avoir fait de la Shoah le socle de son existence, voilà que ce pays menace de continuer dans ses errements sécuritaires et identitaires religieux. Israel ne peut survivre dans pareilles circonstances. Israel est bien pire que ce qu'il reproche aux Palestiniens: never miss an opportunity to miss an opportunity.
Le silence complice du monde entier est pire que celui du temps de la Shoah.
Loula

 

At 3/01/2008 05:06:00 AM, Anonymous Anonymous

good to read you again, sorry!

 

At 3/01/2008 01:32:00 PM, Blogger Amine

Hello Loula
Oui cela faisait lgtps, très très peu de temps pour blogguer malheureusement.
Silence complice... => Israël a reçu un blanc-seing depuis des lustres de la "communauté internationale". Quelques soient ses exactions, il y a toujours une "raison" de fermer les yeux ou de se suffire d'une condamnation hyprocrite.
So sad...
J'avais espoir, avant, jusqu'a Camp David en 2000 (Clinton-Barak- Arafat), mais dorénavant je ne crois plus qu'un Etat Palestinien puisse voir le jour, au mieux ce sera un ersatz en peau de léopard.
Petit résumé par Amazigh Yassine (fils de Kateb): "l'Intifada appelle le monde, mais ça sonne occupé"... (copyright Gnawa Diffusion)

 

At 3/04/2008 10:33:00 PM, Blogger Ellie

Il était vraiment grand temps, ce silence commençait à devenir inquiétant, même pour une lectrice qui laisse pas de trace de son passage:)
Pour revenir au sujet du post, le porte parole de la défense israelienne, en grand mauvais défenseur, a justifié la dite déclaration par le fait que le mot"shoah" veut dire catastrophe en hébreu, ce que les médias ont traduit par "holocauste"!!.. Entre catastrophe et holocauste, on est pas sorti de l'auberge moi je dis!!
Shimon Peres disait que "war is a must, peace is a goal"...l'état hébreu a tjrs démontré avec une grande maestria que la paix ne fait en aucun cas partie de ses plans...
Intervention Divine...où es Tu?

 

At 3/05/2008 05:22:00 AM, Blogger Amine

Hello Ellie
Bienvenue à toi :-)
L'internvention divvine on pourra toujours attendre!
Le même porte parole expliquait sur FOX news avant-hier que les enfants morts lors des derniers bombardement par Tsahal (last week) dans Gaza étaient la responsabilité uniquement des palestiniens qui
1/ Ne protègent pas leurs enfants (sic)
2/ Les utilisent comme boucliers humains (re-SIC)
3/ N'ont aucune conscience de la vie humaine, "Prouvant cela par leur aptitude à se faire exploser en martyrs"
=> bref, Israël serait innocent quand un missile tombe dans une école, c'est normal, c'est la faute aux palestiniens, quelle idée que d'essayer de survivre et de mettre ses gosses dans une école!

Reprenant un peu de recul par rapport à tout cela, les deux parties sont en train de faire encore les mêmes erreurs.
1/ Elles essaient de négocier (Saeb Erakat et Abou Alla d'un côté, Tzippi Levei et Olmert de l'autre) mais en laissant de côté le satut de Jerusalem et des réfugiés... Or les accords d'Oslo ont prouvé que rien ne servait de négocier si ces deux questions fondamentales n'étaient pas réglées. La seule fois dans l'histoire des 20 dernières années où on était à deux doigts de voir un rayon de paix, C T en 2000 justement, car CLinton Barak et Arafat avaient trouvé une solution acceptable par tous pour Jérusalem et avaient coupé la poire en 2 sur le retour des réfugiés (conditionnés par la géographie et l'ancienneté, mais limite en nombre, normal) => de cela tout peut découler ensuite, c'est une base de dialogue sine qua non
2) Abou Alla, Erakat et Abou Mazen (=Mahmoud Abbas) n'ont aucune crédibilité pour négocier actuellement => le fatah est encore appréhendé sous le prisme de la corruption de ses dirigeants, et quand bien même le hamas est haïssable, il EST l'autorité Légitime et gouvervante de la Palestine actuellement. Israël ne veux pas les inclure, soit, mais alors cela ne sert à rien, car personne dans la bande de Gaza ne se solidarise des pourparlers des 3 dernières semaines, qui finalement se sont interrompues car Olmert refusait de lever le drapeau blanc sur Gaza.
Rien ne se fera en 2008, absolument riien, seules les larmes et le sang continueront à couler.
Il va falloir attendre que cela pète encore plus sur Gaza, l'Egypte va craquer à un moment donné (à la limite de la bavure sur les passages qui vont devenir rñecurrens à sa frontière avec Gaza), Israël aa continuer à envoyer des bombes, le Hamas se radicalisera encore, des sursauts irréfléchis de panarabisme vont encore condamner Issraël, nasrallah et ses sbires pourraient rejouer de leur artillerie depuis le Liban, on dira que c'est la faure à Ahmaninedjd qui se poilera de rire tellement les ricains se ridiculient tous seuls facee à la question iranienne, les USA avec leur idiot aux commandes vont renouveler leurs déclarations d'intention et condamneront les mêmes mauvais élèves, mais rien ne changera sur cette boucherie.
Non, il va falloir renouveler l'administration américaine, attendre février prochain pour que le prochain Rambo aux commandes US remette cela sur les marches avec des têtes nouvelles, d'ici là tout peu arriver concernant le gouvernement palestinien, et peut-être, peut-être, que de plus en plus d'israëliens se rendront compte que Matan Vilanï n'a pas menti: les palestiniens sont en train de vivre leur shoah...

 


Links to this post:

Create a Link