.comment-link {margin-left:.6em;}
Thursday, January 24, 2008

C'est fin :-)

Une grande tristesse, mêlée d'inquiétude, a brusquement envahi l'hôtel Matignon. Pour la première fois, dans un sondage, François Fillon recueille plus d'opinions favorables (50 %) que Nicolas Sarkozy (47 %). Le premier ministre sait combien il est dangereux de dépasser en popularité le président de la République.
Selon des rumeurs non confirmées, le pauvre François Fillon a aussitôt réuni un comité de crise. L'équation est simple : sachant que la cote du chef de l'Etat n'a aucune chance de remonter dans les prochains jours, comment faire baisser celle du premier ministre ? Toutes les dispositions ont été envisagées, avec l'aide des services de l'Elysée, qui, pour une fois, étaient prêts à donner un coup de main.
Sans plus attendre, François Fillon a décidé de prendre quelques mesures d'urgence : organiser une soirée au Fouquet's, partir en vacances sur le yacht de Bolloré, augmenter son salaire, créer l'événement toutes les dix minutes et mettre en scène sa vie privée. Mais rien n'assure qu'il réussira : les graines que l'on sème mettent parfois du temps à pousser.
Robert Solé
Article paru dans l'édition du Monde du 22.01.08.

Labels: , ,

 
posted by Amine at 6:27 AM |


0 Comments:




Links to this post:

Create a Link