.comment-link {margin-left:.6em;}
Monday, October 22, 2007
Il y a des petits frissons qui font marquer une pause...
C'est le thème de Halfaouine l'enfant des terrasses, version de Anouar Brahem (reprise par la suite vocalement et sans piano par Lofti Bouchnak pour le film).





Labels:

 
posted by Amine at 7:36 PM |


5 Comments:


At 10/22/2007 09:40:00 PM, Anonymous medjri

Effectivement, cette musique a été reprise par Bouchnak dans "Ritek ma na3ref win", célèbre chanson chère à tout tunisien. Souvenirs, souvenirs... :)
Et puis, enchanté que cette chanosn vous ai parvenu de l'autre côté de l'Atlas et de la méditerrannée! ;)

 

At 10/23/2007 08:40:00 AM, Anonymous Yves

Amine, j'ai l'impression qu'à côté du piano, il y a aussi un kanoun.

 

At 10/23/2007 09:42:00 AM, Blogger Amine

Medjri> merci :-)
Qu'importe la distance, cela coule dans mes veines... La Callas et Um Kalthum s'alternent entre chaque battement de coeur :-)

Yves> c'est plutôt un luth (=üd) en fait

 

At 10/24/2007 10:59:00 AM, Anonymous Meryem

J'ai adore cette chanson, comme j'avais adore le film.
Je pense que cette version est celle du dernier album d'Anouar Brahem "le voyage de Sahar" (toujours edite par par l'excellent label munichois ECM records). Au piano : Francois Couturier, je pense.
Je prefere la version d'"Astrakan Cafe" avec l'excellent clarinettiste turc tzigane Barbaros Erkös.
Sinon j'ai eu la chance de voir Anouar Brahem himself chanter cette chanson en live a Carthage. Depuis je suis "fan" :) d'abord pour ce qu'il faisait avec Sonia M'barek et Saber Errobai et puis apres avec Garbarek et toute l'aventure ECM.
Excellente musique, excellent luthiste..

 

At 10/25/2007 08:14:00 PM, Anonymous Im Calling You

Merci de ton passage sur mon blog ! JoliS blogS :)
à bientôt

 


Links to this post:

Create a Link