.comment-link {margin-left:.6em;}
Monday, May 07, 2007
Ali Lmrabet n'a jamais eu ma sympathie.
Toujours une stature de victime-martyre, journaliste incompétent. Réellement incompétent et totalement subjectif.
Il passe son temps à cracher des âneries sur le Maroc, sans raison.
Quoique, lui qui avait passé les lignes rouges notamment à cause de caricatures, n'est plus que la caricature de lui-même. C'est peut-être cela les raisons.
Propos de Lmrabet suite à l'élection de Nicolas Sarkozy, recueillis par Pierre Cherruau (Courrier International) et repris également sur Le Monde ce soir.

Labels:

 
posted by Amine at 12:35 AM |


3 Comments:


At 5/07/2007 12:56:00 AM, Anonymous Larbi

Ce qui m’étonne c’est que le courrier national a donné la parole à un journaliste de chaque pays. Concernant le Maroc ils n’ont rien trouvé que Ali Lamrabet !!! qui soit dit en passant n’est pas journaliste marocain mais espagnol dans un quotidien d’extrême droite!

 

At 5/07/2007 10:48:00 AM, Anonymous J2S

Lamrabet est d'une objectivité qui saute aux yeux!
Effarent!

 

At 5/07/2007 01:34:00 PM, Blogger Leguepard

Rien d'autre à dire sur Lamrabet que c'est un tocard. Je trouve très bizarre qu'on continue à lui tendre un micro. Le temps fera son oeuvre, et il finira comme tant d'autres aux chiottes de l'histoire. Ou peut-être ira-t-il se réfugier, pour faire l'intéressant, en Corée du Nord, à Cuba ou à Tindouf...La caravane passe, et les chiens aboient. Rien que du très prévisible...

 


Links to this post:

Create a Link