.comment-link {margin-left:.6em;}
Saturday, May 05, 2007
Bonne livraison du Monde d'hier.

"Ce sont des pionniers maladroits, adeptes de l'instantané, qui se sont jetés dans la mort comme on craque une allumette : sans testament ni revendication. Les sept kamikazes marocains qui se sont tués lors de trois vagues d'explosions, le 11 mars, le 10 avril puis le 14 avril, à Casablanca, ne laissent rien derrière eux - sinon des interrogations.
"Le plus étrange et le plus troublant, c'est cette façon de mourir : sans rituel, sans recul, sans spiritualité. Dans la majorité des cas, ce qui compte, ce n'est pas le paradis, mais l'acte de s'exploser, comme un feu d'artifice", souligne Mohamed Tozy, professeur en sciences politiques à l'université Aïn-Chok de Casablanca. "Si quelque chose est innocent, dans toute cette histoire, c'est peut-être la religion, relève le psychiatre Omar Battas. Elle joue un rôle, bien sûr. Comme les bidonvilles. Ce sont des ingrédients, des catalyseurs. Mais penser que le phénomène des kamikazes est le produit direct de la religion ou de la misère, ça ne tient pas la route."
Contrairement à leurs homologues de Palestine, d'Irak ou d'Algérie, qu'on peut voir sur des cassettes vidéo posant en turban avec kalachnikov, dont les photos testaments circulent sur des sites Internet djihadistes, les kamikazes casablancais n'ont pas explicité leurs motivations. Ils n'ont pas laissé de message. Et, chose exceptionnelle, ils n'ont pas fait, hormis eux-mêmes, d'autres victimes qu'un policier. On est loin des attentats du 16 mai 2003, qui avaient endeuillé la capitale économique du royaume (41 morts et une centaine de blessés). Ou des carnages du 11 avril à Alger (33 morts et plus de 200 blessés). Et, à y bien regarder, les événements du 11 mars et du 10 avril à Casablanca sont des attentats ratés."
La suite ici

Labels:

 
posted by Amine at 12:27 PM |


1 Comments:


At 5/06/2007 09:50:00 AM, Blogger Maryam in Marrakesh

What great pics you have posted to illustrate your point. I am taken with Tozy's fireworks comment. I have interviewed him for my own research in Morocco.

 


Links to this post:

Create a Link