.comment-link {margin-left:.6em;}
Monday, August 04, 2008
Peu savent qu'il parlait parfaitement français :-)

"En avril 1964, l'équipe de l'émission Point, conduite par le journaliste Jean Dumur, rencontre Ernesto "Che" Guevara à l'Hôtel Intercontinental, à Genève. Il occupe alors le poste de ministre de l'industrie et se trouve à Genève pour une conférence internationale. C'est pourquoi le "Che" s'exprime en français. A notre connaissance, c'est la seule interview faite en français de Guevara.
Avec décontraction, "Che" Guevara évoque les questions essentielles de la politique cubaine, notamment les conséquences du blocus américain, le rapprochement avec l'URSS et les perspectives d'une extension de la révolution en Amérique latine.
Une année après cette interview, il quitte ses fonctions ministérielles pour organiser la guerre révolutionnaire en Amérique latine. Le 8 octobre 1967, il est arrêté par l'armée bolivienne et exécuté le lendemain."


Labels: ,

 
posted by Amine at 4:27 AM |


6 Comments:


At 8/11/2008 11:56:00 AM, Anonymous Anonymous

il est d'un charme sans égale ...

 

At 8/14/2008 07:34:00 PM, Anonymous Cédric

Je ne peux pas m'empêcher de réagir en lisant les commentaires laudatifs sur Guevara.
Je suis également surpris que toi, Amine, dont je respecte toujours les prises de position, puisse poster deux articles sur cet homme qui ne fut ni plus ni moins qu'un homme violent, autoritaire et raciste qui envoya à la mort des milliers d’opposants pour faire vivre sa "révolution".

Je sais bien qu'on ne jettera jamais le même regard sur une dictature de gauche que sur une dictature de droite mais enfin quand même ! Ceux qui ne voient en ce nouveau symbole capitaliste (oui, oui, vous les jeunes, qui ne connaissez que les jolis T-shirts à son effigie ou les drapeaux super tendances et rebelles vantant la révolution) qu’un bel exemple pour changer le monde, devraient méditer ces deux phrases de leur "héros", prises au hasard dans certains de ces discours :

« Les Noirs, ces magnifiques exemplaires de la race africaine qui ont gardé leur pureté raciale grâce à leur peu de goût pour le bain, ont vu leur territoire envahi par un nouveau type d’esclave: les Portugais. »

« Nous avons fusillé, nous fusillons et nous continuerons à fusiller tant que cela sera nécessaire. Notre lutte est une lutte à mort. »

 

At 8/28/2008 12:32:00 AM, Blogger Amine

Cédric :-)... un peu de calme! :-)
Ai-je loué le Che?
Oui c'est une icône, oui il est fascinant, au sens littéral du terme, et oui il convient de s'attarder et de réfléchir de temps à autres à ces icônes qui ont marqué l'Histoire.
Oui il a libéré Cuba de Batista, il avait des idéaux sésuisants...
Mais la réalité fut parfois moche aussi.
Ce que tu écris est totalement vrai, et je rajouterai aussi qu'il s'est parfois, aussi, comporté en sanguinaire.

Mais cela reste le "Che".

Tu parles de révolution: en connais-tu qui se soit faites sans le sang? Mêmem autour de Gandhi il y en a eu du sang, ce n'est pàs lui qui le faisait couler, mais est-ce là une grande différence? Gandhi a merdé sur toute la ligne en laissant Jinna créer le Pakistan... et le sang n'a cessé de couler depuis...

Le Che... fascine, à sa manière, aussi monstrueux et fasciste eut-il été.

Et je me fous des T-shirts à son effigie :-)

 

At 8/28/2008 11:54:00 AM, Anonymous Cedric

Salut Amine. J'etais calme envers toi. C'est plutot les reactions des midinettes sur son charme et sa classe qui m'ont enerve. Je trouvais qu'il etait important de nuancer suite a plusieurs posts sur le bonhomme.
Je suis quand meme embete pour le T-shirt. Je vais etre oblige de le garder pour moi. ;-)
Pardon pour l'absence d'accents, mon clavier actuel ne possede que des å et des ö ou des ä :-)

 

At 9/06/2008 04:07:00 PM, Blogger Farid

@Cédric, l'Amérique va bientôt voter ... et on verra avec le temps si cet "homme violent, autoritaire et raciste" était plus violent, autoritaire et raciste en somme plus con que les néocons actuels ...

Merci LabelAsh, pour ce moment d'histoire !

 

At 9/18/2008 11:14:00 AM, Anonymous Cédric

Euh... Farid, quel rapport ? Si on suit ton raisonnement (!), on aime soit le Che soit les neo-cons ? C'est pas possible de détester les deux ?? Ou bien tu essaies de comparer Obama á Guevara ? Ce qui, il faut l'avouer, ne manquerait pas de tonus non plus !!

 


Links to this post:

Create a Link